Les systèmes d’arrosage des golfs

 

arrosage golf sprinkler

Les golfs et en particulier ceux gérés par NGFGolf possèdent un arrosage automatique. Cela permet de fournir de l’eau aux gazons par aspersion, en routine, durant un certain temps sans intervention humaine.

La temporisation, les zones arrosées, les mouvements des jets ainsi que la pression sont automatisés. Ces systèmes d’arrosage sont pilotés par les greenkeepers NGFGolf localement et parfois à distance. On calcule le temps d’arrosage idéal par surface en fonction de la pluviométrie et de l’évapo-transpiration du moment.

L’eau d’arrosage des golfs provient d’eaux souterraines, d’eaux superficielles ou d’eaux issues du traitement d’eaux usées.

Cette eau est envoyée sur le terrain dans un maillage de tuyaux de diamètres plus ou moins importants selon les superficies à arroser (voir image ci-dessous).

arrosage golf ngfgolf

Les arroseurs sont disposés tous les 15-20 mètres selon la densité des lignes et la spécificité des zones de jeu.
En général, il y a 4-5 arroseurs directionnels par green. Il est fréquent que l’on n’arrose que les zones de jeu et souvent pour les départs ce n’est que la plateforme qui reçoit les gouttes d’eau.

Pour réduire les consommations en eau, notamment pendant les périodes de sécheresse, l’arrosage de fairways est parfois réduit. Ces zones de jeu sont les plus consommatrices en eau puisqu’elles sont 20 fois plus grandes que les greens.

Cet article a été rédigé en collaboration avec Laurent BERMOND, Intendant du parcours du golf Exclusivgolf du Coudray-Montceaux (91)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Toutes les actualités