Démarche éco-durable

Engagée depuis 12 ans dans la préservation et la valorisation du patrimoine naturel lié aux golfs qu’elle exploite, NGFGOLF a développé une charte de gestion environnementale appliquée sur l’ensemble de ses sites, sur les parcours et aux abords de leur domaine bâti.

Le label « NGFGOLF  Eco-durable », développé en partenariat avec Ecocert, formalise les méthodes d’entretien avant-gardistes de , NGFGOLF  régulièrement diffusées auprès des principaux acteurs du métier.

Parce que l’attribution du signe de qualité « NGFGOLF  Eco-durable » offre aux usagers, la garantie d’espaces réellement sains, économes et contribuant à l’amélioration de l’environnement urbain un « golf écodurable » est défini par une série de critères répartis selon dix domaines thématiques pour lesquels certains critères ont un caractère obligatoire, alors que d’autres sont incitatifs. Ainsi le label « NGFGOLF  Eco-durable » porte des exigences fortes de gestion liées :

-          à l’eau (suivi des consommations, modes d’usages, origine de l’eau, suivi de la qualité de l’eau),

-          au sol (pratiques culturales, connaissance de l’historique, pollutions, sous-sol, analyses et suivis réguliers),

-          à la biodiversité (diversité végétale, flore indigène et spontanée, connaissance et suivi faune et flore, mesures de préservation et de gestion en faveur de la biodiversité)

-          au paysage (aménagements paysagers, gestion différenciée, gestion du patrimoine arboré, plan de gestion,  information du public)

-          aux déchets, au recyclage et au compostage (mesure de limitation, de collecte sélective, recyclage, valorisation, broyage, compostage, utilisation sur site, sensibilisation du public

-          à l’air (choix et usage des matériels à moteur thermique, cahiers des charges achats matériels, suivi de la qualité de l’air)

-          au bruit (dispositions de réduction du bruit, connaissance et suivi des niveaux sonores, maîtrise et planification des interventions)

-          à l’énergie (suivi consommation, entretien du matériel, plan de maîtrise et de substitution, bilan carbone)

-          aux matériels, matériaux et produits (cahiers des charges lors de l’achat, comptabilité matière, amendements et engrais, retrait – progressif – d’intrants chimiques)

-          aux aspects humains et sociaux (accueil et information, pédagogie de l’environnement, sensibilisation & formation des agents)

Fondé sur l’élaboration d’un plan de progrès, la labellisation « NGFGOLF  Eco-durable » nécessite néanmoins d’avoir atteint un premier niveau de performance sur ces critères, essentiellement par un plan d’action de suppression des produits chimiques (herbicides, engrais de synthèse, phytosanitaires, …), une politique d’économie et de qualité de l’eau (connaissance de la consommation, plan de réduction), une attention pour le sol – un milieu vivant et non un simple support – (paillage, apport de matière organique, suivi régulier), des actions en faveur de la biodiversité et le maintien de végétaux spontanés.